Du problème de la relation Etat-banques secondaires : le cas de l’Italie

La faiblesse des banques italiennes avait été déjà soulignée par les stress tests de la BCE d’octobre 2014, mettant en doute 9 banques sur les 15 plus importantes en Italie. Le pays fait face à une accumulation de crédits douteux, notamment pour UniCredit qui a elle seule en détient 14%. La commission de Bruxelles menace d’ouvrir une enquête sur les banques italiennes et les aides que l’Etat serait amené à lui fournir. Pourquoi l’Etat italien est dans l’obligation de venir en aide aux banques italiennes ? Les actifs d’impôts différés (DTAs : deffered tax assets) sont présents en très...

Read More

Des syndicats plus forts face à une banque centrale indépendante

Il est aujourd’hui communément admis que l’inflation en Europe est contrôlée par la politique monétaire mise en place par la Banque Centrale Europeenne (BCE). En effet, si les politiques structurelles ont une importance non négligeable dans la limitation de la croissance des prix, notamment la politique de la concurrence, la politique conjoncturelle élaborée par la BCE visant à contrôler la croissance monétaire a bel et bien pour but de limiter à moyen terme l’inflation. Les analyses économiques contemporaines ont permis de mieux appréhender la manière dont les banques centrales doivent se comporter, en intégrant l’idée selon laquelle ces dernières sont tenues...

Read More

Intervention Moïse Sidiropoulos sur Fréquence Europe

Le 25 janvier 2015 le parti Syriza remporte les élections législatives en Grèce. Alexis Tsipras, leader du parti, devient Premier ministre.et se retrouve à la tête d’un pays qui supporte une dette publique de 315 milliards d’euros, soit l’équivalent d’environ 175% de son produit intérieur brut. Sa campagne s’est basée notamment sur une renégociation de cette dette, mais aussi sur d’autres mesures comme la suppression des privatisations d’infrastructures, l’augmentation du salaire minimum, la réintégration de certains fonctionnaires… Pour mieux comprendre la situation économique du pays et les solutions envisagées par le nouveau gouvernement de M. Tsipras : « M. Moïse...

Read More

Les pays du Sud de l’Europe doivent-ils quitter la Zone Euro ?

Depuis la crise des dettes souveraines en Europe, nombreux sont ceux ayant avancé l’idée selon laquelle certains pays de la zone Euro devraient quitter cette dernière. Evidemment, on pense essentiellement aux pays du sud de l’Europe, et souvent l’argument en faveur d’un tel départ serait même louable pour les pays évincés. En effet, ces derniers auraient ainsi l’opportunité de reprendre leur monnaie, et ainsi le contrôle de leur politique monétaire. Ils pourraient in fine retrouver une compétitivité externe via une dévaluation, la croissance et l’emploi seraient par conséquent de retour. Bref, ces pays auraient tout à gagner à sortir...

Read More

Les enseignements du multiplicateur : Le problème n’est pas l’Euro, mais l’austérité

L’Europe n’est pas au mieux de sa forme, cela ne fait aucun doute : la zone Euro connait une croissance négative de son PIB réel en 2012 (-0,7%), après deux années de croissance moyenne (comprise entre 1,5 et 2%) et surtout l’année 2009 caractérisée par un effondrement de son PIB réel (-4,4%). Et il n’est pas prévu que 2013 soit une année de forte croissance : pour les 3 premiers trimestres, la croissance du PIB au prix de marché est de 0,2%, selon Eurostat. Depuis 2008, le chômage dans la zone n’a cessé de grimper, passant de 7,6% à 12,1%...

Read More

Competitiveness Imbalances in the Eurozone

ERMEES Note, 25/01/14 Thomas Coudert (BETA-CNRS, University of Strasbourg) and Jamel Saadaoui (BETA-CNRS, University of Strasbourg) With the incoming European elections in May 2014, several political parties propose that southern European countries (France included) leave the monetary union in order to devalue their national currencies in order to restore their competitiveness. Before I go forward, I will make two remarks to be clearer. Firstly, competitiveness in a broad sense includes price competitiveness and non-price competitiveness. The first concept concerns the price of products traded with the rest of the world and the second concept corresponds to the quality of products traded with foreign partners. Devaluation allows increasing price competitiveness to some extent as traded good would be cheaper relatively to competitors. Secondly, competitiveness is always a relative concept. A country, a firm, a football team is always competitive relatively to its partners or competitors. Come back to the benefits that will induce this increase of competitiveness in southern countries. These competitiveness gains (relatively to the rest of the Eurozone) would permit to reignite growth through the export sector. In fine, renewed growth in southern countries would allow to reduce stratospheric unemployment rates observed since the onset of the Euro crisis in 2010. In this post, I propose to explore different paths through which the Eurozone could reduce competitiveness imbalances. Specifically, I want to highlight that currency devaluation (after an...

Read More

Comment réduire les déséquilibres de compétitivité dans la zone euro

Note ERMEES, 25/01/14 Thomas Coudert (BETA-CNRS, Université de Strasbourg) et Jamel Saadaoui (BETA-CNRS, Université de Strasbourg) À l’approche des élections européennes de mai prochain, plusieurs partis politiques d’horizons variés proposent que les pays du Sud de la zone euro (France incluse) quittent l’union monétaire afin de dévaluer leur monnaie nationale pour regagner de la compétitivité. Avant de poursuivre, nous pouvons faire deux remarques qui contribueront à la clarté de l’exposé. Premièrement, la compétitivité au sens large inclut la compétitivité prix et la compétitivité hors prix. Le premier concept concerne le prix des produits échangés à l’étranger et le second correspond à la qualité des produits échangés à l’étranger. La dévaluation permet d’augmenter la compétitivité prix dans la mesure où les biens échangés auront un prix inférieur à celui des concurrents. Ainsi, à court terme, la dévaluation ne concerne pas la qualité des produits échangés avec l’étranger. Deuxièmement, la compétitivité est un concept relatif. Un pays, une entreprise, une équipe de football est toujours compétitive par rapport à ses partenaires ou concurrents. Revenons aux bénéfices que pourraient induire cette amélioration de la compétitivité des pays du Sud. Ces gains de compétitivité par rapport au reste de la zone euro permettraient de stimuler la croissance par le biais des exportations. In fine, un regain de croissance dans les pays du Sud permettrait de réduire les taux de chômage stratosphériques qui ont...

Read More

Moise Sidiropoulos – Interview dans Savoirs

Moise Sidiropoulos, récipiendaire honorifique du prix Nobel de la Paix, attribué à l’Union Européenne, est un Européen convaincu. Il rêve d’une Europe plus forte et milite pour une union politique et bancaire. L’article dans...

Read More

Blog

Blog

Archives

Prochains évènements

Facebook

Photos

20220624_145554 20220624_145551 20220624_141645 20220624_121622 20220624_121538 20220624_120304