Catégorie : Economie monétaire

Du problème de la relation Etat-banques secondaires : le cas de l’Italie

La faiblesse des banques italiennes avait été déjà soulignée par les stress tests de la BCE d’octobre 2014, mettant en doute 9 banques sur les 15 plus importantes en Italie. Le pays fait face à une accumulation de crédits douteux, notamment pour UniCredit qui a elle seule en détient 14%. La commission de Bruxelles menace d’ouvrir une enquête sur les banques italiennes et les aides que l’Etat serait amené à lui fournir. Pourquoi l’Etat italien est dans l’obligation de venir en aide aux banques italiennes ? Les actifs d’impôts différés (DTAs : deffered tax assets) sont présents en très...

Read More

Des syndicats plus forts face à une banque centrale indépendante

Il est aujourd’hui communément admis que l’inflation en Europe est contrôlée par la politique monétaire mise en place par la Banque Centrale Europeenne (BCE). En effet, si les politiques structurelles ont une importance non négligeable dans la limitation de la croissance des prix, notamment la politique de la concurrence, la politique conjoncturelle élaborée par la BCE visant à contrôler la croissance monétaire a bel et bien pour but de limiter à moyen terme l’inflation. Les analyses économiques contemporaines ont permis de mieux appréhender la manière dont les banques centrales doivent se comporter, en intégrant l’idée selon laquelle ces dernières sont tenues...

Read More

Comment réduire les déséquilibres de compétitivité dans la zone euro ?

Note ERMEES, 25/01/14 Thomas Coudert (BETA-CNRS, Université de Strasbourg) et Jamel Saadaoui (BETA-CNRS, Université de Strasbourg) À l’approche des élections européennes de mai prochain, plusieurs partis politiques d’horizons variés proposent que les pays du Sud de la zone euro (France incluse) quittent l’union monétaire afin de dévaluer leur monnaie nationale pour regagner de la compétitivité. Avant de poursuivre, nous pouvons faire deux remarques qui contribueront à la clarté de l’exposé. Premièrement, la compétitivité au sens large inclut la compétitivité prix et la compétitivité hors prix. Le premier concept concerne le prix des produits échangés à l’étranger et le second correspond à la qualité des produits échangés à l’étranger. La dévaluation permet d’augmenter la compétitivité prix dans la mesure où les biens échangés auront un prix inférieur à celui des concurrents. Ainsi, à court terme, la dévaluation ne concerne pas la qualité des produits échangés avec l’étranger. Deuxièmement, la compétitivité est un concept relatif. Un pays, une entreprise, une équipe de football est toujours compétitive par rapport à ses partenaires ou concurrents. Revenons aux bénéfices que pourraient induire cette amélioration de la compétitivité des pays du Sud. Ces gains de compétitivité par rapport au reste de la zone euro permettraient de stimuler la croissance par le biais des exportations. In fine, un regain de croissance dans les pays du Sud permettrait de réduire les taux de chômage stratosphériques qui ont...

Read More

Blog

Archives

Prochains évènements

Facebook

Photos

Ermees, October 2017 Ermees, October 2017 Ermees, October 2017 Ermees, October 2017 Ermees, October 2017 Ermees, October 2017